Ville de Mézeray


+33(0)2 43 451 551

Actualités • Ville de Mézeray

Retour réunion de quartier

Le samedi 25 septembre a eu lieu une réunion de quartier route des foutaies, reprise après plusieurs mois d'interruption dû à la situation sanitaire.

Sujets évoqués :
- Incivilités entre voisins avec des bruits de tondeuse, taille....
- Demande d'enfouissements des réseaux routes des musses
- Demande d'installations avec des marquages et panneaux Stop ou plateaux ou chicanes route de la Route pour réduire la vitesse.
- Demande de zone piétonnière route des musses au niveau des maisons pour sécuriser les piétons, à l'identique de ce qui a été fait route de la Suze.
- Demande et explication de l'avancement des travaux de la salle polyvalente : mot d'ordre de Mr le maire pour qu'elle soit terminée au 15 octobre .

 Présence de 10 personnes .
 La prochaine réunion aura lieu le samedi 11 décembre de 11h à 12h route de Saint lèger.

laisser un commentaire

J'ai un Gravatar Suivre ce topic
Se souvenir de moi
  • Anthony • 11-10-2021Répondre

    Bonjour,
    je suis tout à fait d'accord sur l'enfouissement des réseaux route des Musses. Je ne vois pas pourquoi ça n'a pas déjà été fait d'ailleurs ! Les poteaux poussent très vite le long de cette rue....sans toute fois daigner en informer les riverains. Et oui, un soir en rentrant du travail, j'ai eu la joie de découvrir un superbe poteau en bois au pied de mon mur (mais je comprend qu'alimenter les nouveaux arrivants est primordial). Donc pas très esthétique tout ça...de plus, obligé d'y mettre des repères en rubalise sur certains fils pour en informer les véhicules hauts....hmmm....que c'est joli !
    Ces poteaux et ces cables deviennent une attraction à Mézeray. Et ce n'est pas finit !!!
    A l'image du site des Mézangères où pas un fil ne dépasse du sol, pourquoi ne pas faire la même chose route des Musses où sont autorisées autant de constructions ? Et j'imagine aussi sur d'autres secteurs en construction.
    Merci à la collectivité si elle peut faire avancer ce dossier auprès des autorités compétentes.
    amicalement,
    Anthony